Jacky ESSIRARD

Jacky Essirard, écrivain et éditeur, poursuit dans le même temps une activité de plasticien. Pour la chapelle d'Orillé il présente des toiles et une installation évoquant les guerres et les épidémies qui ont marqué le territoire des Mauges.

Présentation de l'artiste par Marion Julien le jour du vernissage:

Nous voici à nouveau devant une petite chapelle rurale qui respire la douceur. A l’intérieur des murs blancs bordés de bleu pâle, accueillent des statues de saints bienveillants, dans une atmosphère paisible.

Jacky Essirard , invité à occuper cet édifice, ne s’est pas arrêté à cette impression de paix. 

Il n’est pas seulement peintre mais aussi écrivain, et il a voulu nous raconter une histoire pour nous aider à regarder cette chapelle en dépassant les apparences et sans oublier l’histoire de notre région dans laquelle elle s’inscrit.

A travers l’installation qu’il a réalisé, il nous explique que si cette chapelle est toujours là, si calme et accueillante, c’est parce qu’elle a su résister à beaucoup d’épreuves, et qu’elle a pu survivre aux guerres et aux massacres qui ont émaillé son histoire. 

L’installation qu’il nous propose nous rappelle ces violences, le dieu de l’argent qui est souvent à l’origine des guerres, et les victimes le plus souvent ignorantes et impuissantes que les combats laissent derrière eux. 

Sur les murs, des luttes de chevaliers dont on ne sait pas pour quel camp ils combattent, mais il est certain qu’une partie d’entre eux voulaient protéger la chapelle ou leur foi.

Et enfin symbolisant les protections qui ont permis à la chapelle de traverser ces épreuves deux kakemonos calligraphiés évoquent les gardiens qui font écran entre le bien et le mal et qui ont permis à la chapelle d’être encore là aujourd’hui. 

Sur l’autel et au mur, les statues et les représentations du Christ, de la Vierge et des Saints, observent ce combat éternel du bien contre le mal et continuent à assurer leur protection à la petite chapelle.

Cette installation est une illustration particulièrement évocatrice du projet d’Art et chapelles : les artistes ne sont pas invités pour utiliser les chapelles comme un espace d’exposition de leurs œuvres, mais pour nous apporter les éléments d’un regard nouveau sur l’édifice et d’une compréhension plus profonde de son histoire et de ce qu’il peut nous transmettre. Grace au travail de l’artiste vous poserez désormais un regard différent sur cette chapelle d’Orillé.

 

Chapelle d'Orillé
Orillé (Thouarcé) 49380
Latitude: 
47.2453
Longitude: 
-0.5302